Image Image Image Image Image Image Image Image Image

03 oct.

Par

No Comments

Du Costa Rica au Panama

3 octobre 2017 | Par | No Comments

Bertrand nous régale de ses aventures à vélo et remorque Aevon en Amérique centrale depuis quelques mois. Son dernier message a été écrit entre le Costa Rica et le Panama.

voyage à vélo

Bertrand a passé le mois de juillet à Playa Hermosa (Costa Rica) à profiter du surf, dans une case à 50m de la plage. Puis des amis sont venus le rejoindre quelques semaines. Dans ces cas-là, Bertrand laisse son vélo et sa remorque Aevon STD 100 sur place afin de profiter au maximum du temps passé avec les amis car voyager à vélo prendrait beaucoup plus de temps.

Le matériel a donc passé le mois d’août à Playa Hermosa tandis que Bertrand s’en allait sur la côte caraïbe du Costa Rica :

« Nous avons traîné nos tongues dans le parc national de Cahuita, puis filé au pied du volcan Arenal profiter de rivières d’eau chaude, d’eau froide, d’eau à la teinte céleste (de part un jeu de contraste de concentration de sédiments à la rencontre de deux de ses affluents), puis passerons par le plus grand lac du Costa (qui est artificiel et situé aux pieds de deux volcans), changerons nos tongues pour quelque chose d’un peu plus étanche pour le parc national Nuboso de Monteverde et puis nous retrouverons nos tongues pour la fin de ces trois semaines sur la côte pacifique en mode surf et ultimes bières partagées ensembles… »

Après deux mois sans vélo, Bertrand est remonté en selle début septembre pour passer d’Amérique centrale en Amérique du sud. Le prochain arrêt surf sera prévu au mois de décembre en Equateur.

« Le plan c’est de rejoindre la côte caraïbe du Panama, à hauteur de Panama City, pour y trouver un voilier pour embarquer pour la Colombie. En effet, la liaison entre le Panama et la Colombie se réalise simplement par voie maritime ou aérienne… La fameuse PanAmericana (route qui traverse l’Amérique du nord au sud), s’accorde une petite pause ici même, à la rencontre de ces deux pays, dans une zone appelée le Darien.
Le Darien est une jungle dense et marécageuse entrecoupée de mangroves, refuge de moustiques, serpents, crocodiles et autres animaux sauvages de type olé olé. »

Bertrand a passé la frontière vers le Panama en 30mn après un petit contrôle douanier :

« Le douanier jette un œil (l’expression ici prend tout son sens, car le douanier s’approche de la sacoche, se positionne au dessus, renverse la tête pour voir à l’intérieur de la sacoche, puis la re-renverse dans l’autre sens pour revenir à une position normale et puis c’est tout….), et me demande ce que je transporte dans ma remorque à vélo. Ce à quoi je réponds, avec une nonchalance notable et un grand sourire (ils savent très bien ce que l’on transporte quand on voyage à vélo) : du matériel de bivouac, une tente, des fringues… L’idée m’a furtivement traversé de lancer une blague en annonçant que je trimbalais de la drogue, mais à la vue de son air insipide, ainsi qu’à la taille de son meilleur pote du moment qu’il porte en bandoulière et surtout à la position de sa casquette plus que vissée sur son crâne, et bien je dois vous l’avouer, j’ai ravalé mes idées à la c… »
DSC06634 - Copie

Les routes étant en travaux, certaines voies sont fermées à la circulation, idéal pour prendre ses aises à vélo.
remorque à vélo

Pour sa première nuit au Panama, Bertrand a fait halte à Tolé.

Envoyer un commentaire