Image Image Image Image Image Image Image Image Image

01 oct.

Par

No Comments

De la France à la Suède

1 octobre 2019 | Par | No Comments

Cet été Nicolas est parti en voyage à vélo destination les sentiers de Suède, de Finlande et pour finir la Norvège en VTT avec sa remorque à vélo KIT L80.

Il nous raconte sa première étape en Suède, de Goteborg à la côte baltique.

suede

voyage à vélo

Première étape, traverser la Suisse. C’est l’occasion d’une première photo dans le train conduisant de Bâle à Kiel.
voyage

Après une courte visite de la ville de Kiel à vélo, Nicolas a ensuite pris le ferry direction Goteborg en Suède pour démarrer son voyage en vélo.
remorque vélo

Depuis la Savoie jusqu’en Suède, le voyage aura pris 2 jours et demi.

A Goteborg, plusieurs pistes cyclables permettent d’atteindre la forêt qui borde la ville. En Suède on se retrouve facilement en pleine nature, au milieu de magnifiques forêts et de lacs. Contrairement à ce qu’avait prévu notre voyageur le dénivelé est assez présent, ce qui rend le début du voyage un peu plus fatigant que prévu.
suède

Les premiers jours, Nicolas pédale à travers sentiers et pistes forestières avec des averses surprises qui le forcent à s’abriter dès qu’il le peut. Ici le climat n’est pas toujours de la partie mais cela n’affecte pas le moral de notre voyageur qui apprécie la vue et la nature omniprésente.

Pendant ce voyage en toute autonomie, le cycliste compte sur ses talents de pêcheur pour agrémenter ses repas. La première fois qu’il met son mini kayak à l’eau, il attrape un brochet d’une quarantaine de centimètres, de quoi s’offrir un vrai repas de sportif et reprendre des forces pour la suite du voyage.
baltique

Cette nuit-là est malheureusement de courte durée : « N’ayant pas mis mon masque sur les yeux, je suis réveillé par le lever du soleil à 3h30 ! Sachant qu’il ne fait pas encore nuit à minuit. En tout cas c’est plaisant d’avoir tout son temps pour trouver un spot bivouac et en profiter. . »

Sur la route vers l’est, le terrain change et devient un peu plus plat. Beaucoup plus sec aussi. La Suède semble elle aussi touchée par la sécheresse dans certaines régions. Les pistes sont toujours extrêmement bien entretenues, ce qui semble être quelque chose de bien ancré dans la culture suédoise avec des jardins tondus de près.

Après plusieurs jours de voyage, Nicolas atteint la côte Baltique et le petit port de plaisance de Nävekvarn.
aevon trailers
« Je m’installe pour 2 jours sur l’îlot de Skäret connecté au port par un petit pont de bois. Bivouac de rêve. »

Envoyer un commentaire