Image Image Image Image Image Image Image Image Image

12 mars

Par

No Comments

De El Calafate à San Sebastian en vélo

12 mars 2019 | Par | No Comments

Bertrand voyage en STD 100 du Mexique jusqu’en Ushuaïa.
Pour cette partie du voyage, Bertrand est accompagné de Lupe, cycliste courageuse puisqu’elle n’a jamais fait plus de 50km à vélo. Ce tronçon s’annonce donc particulièrement sportif.

voyage à vélo

Les premiers jours à vélo sont ce que Bertrand appelle : « un vrai cadeau de la Pachamama. Peu de vent et un soleil de fou accompagné de fortes chaleurs. 30 degrés au thermomètre dans le sud patagonien. Plus de 100 ans qu’ils n’avaient pas eu de telles températures« .

Pour passer la frontière entre le Chili et l’Argentine, Bertrand et sa partenaire de voyage sont contraints de consommer tous leurs fruits et légumes. En effet, il n’est pas possible de traverser la frontière avec des produits frais, du fromage ou encore de la viande.

« Lupe tient bien le choc et s’habitue rapidement à la routine vélo. Elle ne manque pas d’énergie et de tempérament. De plus, on a eu assez de chance sur ce tronçon avec à chaque fois des zones de bivouac très accueillantes avec quasi tout le temps une rivière ou un lac pour se rafraîchir après une bonne journée. »

remorque à vélo

Au bout de 5 jours à vélo et en bivouac, les deux voyageurs font une halte bien méritée à Puerto Natales.
Ils y sont hébergés par une amie chilienne pour 3 jours de dégustation et un peu de cuisine pour préparer quelques pâtisseries pour les jours de vélo à venir.

Ils traversent ensuite le détroit de Magellan en bateau, direction l’île de la ‘Terre de Feu’ !

Pour éviter un vent de face assez virulent, ils décident de pédaler sur les grands axes plutôt que de traverser l’île. La vue donne sur la baie et les falaises magnifiques qui la bordent.

voyage à vélo

Après deux jours de pédalage, ils arrivent au poste de contrôle de San Sebastian.

Envoyer un commentaire